Hanna Krall
  • Hanna Krall (née en 1935) occupe une place éminente dans le paysage littéraire polonais. « J’ai découvert le monde grâce à des gens comme Hanna Krall », déclarait Svetlana Alexievitch, Prix Nobel de littérature. Plusieurs de ses livres ont été traduits en français, dont Les Retours de la mémoire (Albin Michel, 1993), Prendre le bon Dieu de vitesse, son inestimable entretien avec Marek Edelman (Gallimard, 2005). Chez Noir sur Blanc ont paru La Mer dans une goutte d’eau (2016), un choix de ses premiers reportages, croisés avec ceux de son ami Ryszard Kapuściński, et Les Vies de Maria (2020).

Les titres de l'auteur