Vladimir Medvedev
  • Né dans les années 1940 dans la région du Baïkal, Vladimir Medvedev a déménagé au Tadjikistan dans sa petite enfance et y a passé la plus grande partie de sa vie. Il parle le russe et le tadjik, a mené des recherches ethnographiques dans le pays et suivi de près sa vie politique en exerçant la profession de journaliste. À la fois amoureux du Tadjikistan et érudit, il témoigne dans Zahhâk, le roi serpent, son premier roman, des coutumes et des croyances de la population, il retranscrit les chants et les contes qu’il a recueillis sur les hauts plateaux et les met au service d’un récit universel, qui parle avant tout de l’homme face aux vicissitudes de l’histoire.

Les titres de l'auteur