Une femme en contre-jour -
  • feuilleter
  • Roman
  • Notabilia
  • Date de parution : 07/03/2019
  • Format : 12,8 x 20 cm, 160 p., 14,00 EUR €
  • ISBN 978-2-88250-568-2
Une femme en contre-jour
Gaëlle Josse

« Raconter Vivian Maier, c’est raconter la vie d’une invisible, d’une effacée. Une nurse, une bonne d’enfants.

Une photographe de génie qui n’a pas vu la plupart de ses propres photos.

Une Américaine d’origine française, arpenteuse inlassable des rues de New York et de Chicago, nostalgique de ses années d’enfance heureuse dans la verte vallée des Hautes-Alpes où elle a rêvé de s’ancrer et de trouver une famille.

Son œuvre, pleine d’humanité et d’attention envers les démunis, les perdants du rêve américain, a été retrouvée par hasard – une histoire digne des meilleurs romans – dans des cartons oubliés au fond d’un garde-meubles de la banlieue de Chicago.

Vivian Maier venait alors de décéder, à quatre-vingt-trois ans, dans le plus grand anonymat. Elle n’aura pas connu la célébrité, ni l’engouement planétaire qui accompagne aujourd’hui son travail d’artiste.

Une vie de solitude, de pauvreté, de lourds secrets familiaux et d’épreuves ; une personnalité complexe et parfois déroutante, un destin qui s’écrit entre la France et l’Amérique.

L’histoire d’une femme libre, d’une perdante magnifique, qui a choisi de vivre les yeux grands ouverts.

Je vais vous dire cette vie-là, et aussi tout ce qui me relie à elle, dans une troublante correspondance ressentie avec mon travail d’écrivain. »

G.J.

 

Dix ans après la mort de Vivian Maier, Gaëlle Josse nous livre le roman d’une vie, un portrait d’une rare empathie, d’une rare acuité sur ce destin troublant, hors norme, dont la gloire est désormais aussi éclatante que sa vie fut obscure.

ils en parlent…
  • « Un roman délicat et très émouvant. »

    Oriane Jeancourt Galignani, Transfuge

     

    « Une plume tendre et vivante »

    Madame Figaro

     

    « La romancière va au-delà de l’anecdote et s’interroge sur la célébrité, le destin, la solitude. On referme le livre la gorge serrée. »

    Christilla Pellé-Douël. Psychologies Magazine.

     

    « Venue à l’écriture par la poésie, l’écrivaine évoque avec sensibilité Vivian Maier, cas unique dans l’histoire de la photographie. (…) un portrait poignant et passionnant. »

    Anne Michelet. Version Femina.

     

    « Vivian Maier, morte dans l’ombre, ne verra ni son succès ni ses expos. D’une plume tendre, Gaëlle Josse lui donne la lumière quelle n’a jamais connue. Émouvant. »

    Marie France

     

    « Pour les amateurs de photos mais aussi d’incroyables histoires vraies. Et aussi pour les amateurs de belles écritures, car Gaëlle Josse est très douée ! »

    Librairie Mots en marge (La Garenne-Colombes)

Podcast France Culture - La Grande Table Culture par Marie Richeux - 04/03/2019
Retrouvez le livre sur Babelio !
À propos de l'auteur
Existe aussi
Du même auteur
À découvrir